ATALAYA

Gîtes et chambres d'hôtes

Petite histoire de l'Atalaya

 

Historique

 

Il était navigant à Air-France et s'appelait Hubert, elle était sage-femme et s'appelait Ghîlaine; ils se rencontrèrent à Saint-Germain-des-Prés, se marièrent et eurent des enfants . Ils partirent de Paris créer un hôtel dans un mas en ruines, auquel on accédait par un chemin caillouteux, mais, c'était le village le plus typique, le plus sauvage de Cerdagne, défit, aventure faite de passion et de persévérance sans faire chavirer la barque où les enfants dormaient.

L'Atalaya devint hôtel de charme, relais du silence, châteaux hôtels de France ; les enfants quittèrent ce nid d'aigles pour s'envoler vers leur vie, et puis Hubert s'est éteint, et Ghîlaine est restée seule pour mener le bateau "Atalaya", la vie passa les années aussi, sans entamer la ferveur et le bonheur de créer encore et de transformer l'Atalaya en 2 gîtes et 5 chambres d'hôtes, pour partager la passion qui nous unit à la montagne et faire des provisions d'art de vivre .

Pourquoi l'Atalaya

 

L'Atalaya est un mot Castillan avec une racine Maure qui veut dire: le lieu d'où l'on voit, attribué aux tours de guet.

C'est à ses pieds construite sur un rocher que se trouve la demeure qui a prit son nom et qui vous attend, imprégnée de douceur, de beauté et d'harmonie"d'où l'on voit" jusqu'à la "Sierra del Cadi" minérale et rose.

L'Atalaya est une maison chargée de sens qui raconte des histoires, où vous serez accueilli avec bonheur.Vous pourrez prendre vos bons petits déjeuners dans la "salle d'où l'on voit" ou l'été dans le petit jardin suspendu plein de lavandes et de roses, et vous reposer près de la piscine.

Vous trouverez des livres, des cartes et des guides utiles pour préparer des randonnées, jouer du piano (n'oubliez pas vos partitions) , peindre, (des chevalets sont à votre disposition), écouter de la musique ou choisir le silence source de l'intuition des choses.

Le soir, la vue sur le soleil couchant invite à un moment de tendresse, avant de se rendre selon le choix juste à côté (100mètres) chez Son cuisine simple et fraiche, ou bien rester à l'Atalaya pour se réchauffer un petit plat grâce aux moyens mis à votre disposition (micro-ondes bouilloire) et ainsi faire de temps en temps la "dînette" dans la jolie petite salle dite du "Rocher.

L'Espagne, c'est la voisine, et il est aussi possible d'y déguster des"tapas" ou d'autres spécialités à Llivia avec par exemple chez "Can- ventura" délicieux restaurant.

L'été, l'Atalaya s'ouvre sur les parfums étranges et âcres des fleurs de la montagne, des seringuas et des roses du jardin; l'automne offre quant à lui sa magnificence, et quand vient la neige et ses guirlandes de givre, l'Atalaya s'enroule autour du feu de bois, des buissons de lumières,des bouquets d'hellébores serrés au coeur de l'hiver.

l'Atalaya c'est "el cant de la terra" celui là même qui se danse.